The blog of blog of blogs

Les aventures d'un ethnologue dans le grand monde

Votre achat immobilier ne sera pas un investissement 15 avril 2014


Comme j’en parlais dans l’article sur les revenus passifs, l’achat d’une résidence principale est un réflexe qui reproduit le modèle social dominant sans y réfléchir à deux fois. Pour alimenter le débat, voici une petite illustration qui vaut bien des discours (ci-dessous).
Pour plus de détails, lisez également Jacques Friggit: Le prix des logements sur le long terme qui reprend la moyenne des prix de l’immobilier en France depuis le XIIIe siècle (si, si). 

Vous trouverez là-dedans des arguments solides qui confirment qu’un achat immobilier résidentiel aujourd’hui (2014) devrait se faire en ayant conscience d’une baisse des prix de vente à moyen terme c’est-à-dire moins de 20 ans. La seule chose qui retient la courbe des prix en haut du graphique, ce sont les subventions et/ou défiscalisations accordées par les politiques publiques, de manière à favoriser l’endettement l’accession à la propriété d’une large part de la population.
Mais aucune politique publique ne peut soutenir indéfiniment l’éloignement entre le prix d’une chose et la capacité qu’on a à l’acheter. Comme tout situation de bulle spéculative, la bulle de l’immobilier résidentiel français a une unique vocation : éclater. Les mesures gouvernementales pourront au mieux retarder et amortir la chute, mais pas l’empêcher.
Pour le dire autrement : arrêtez de penser que l’immobilier c’est du solide !

.

Je sais, il y a des avis contraires, notamment les notaires, les banquiers et les agents immobilier. Mais par définition, un professionnel de l’immobilier vous dira toujours que c’est le bon moment pour acheter : soit parce que les taux d’emprunt sont bas, soit parce que les prix de vente sont en train de grimper… et surtout parce que ça le rémunère, lui.
Ce que nous apprend la courbe de Friggit, c’est que l’immobilier n’est pas plus performant ni protecteur qu’un autre placement financier. Le ciment et les parpaings ne protègent pas mieux votre argent que les actions d’entreprises cotées à New York, Shanghai ou Paris.
Ce qui protège votre patrimoine par contre, c’est de réfléchir avant d’agir et de ne pas placer tous vos oeufs dans la même stupide maison le même panier. 
C’est cette large répartition du risque qui fait que vous pourrez faire face aux vents contraires.

.

The gap between French real estate prices and sales as of april 2014. Another way to learn that buying real estate in France, today, is not safe.

.

.

.

 

Publicités
 

2 Responses to “Votre achat immobilier ne sera pas un investissement”

  1. merci pour ce post, sympa comme source


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s